« Houses in Trouville » by Raoul Dufy

Une invitation pour les francophones :

http://www.conversations-avec-dieu.fr/linvitation-neale-walsch-pour-vous/

En ce jour de votre vie, je crois que Dieu souhaite que vous sachiez …
que vous n’êtes pas votre « histoire ». Qui Vous Etes est tellement
plus grand que cela. Vous pouvez désormais renoncer à votre passé.

La plupart d’entre nous avons une histoire sur comment nous
en sommes arrivés à être ce que nous sommes aujourd’hui,
sur ce que cela fait d’être « nous », et sur la raison pour
laquelle c’est parfois si difficile d’avancer dans la vie.
Tout ceci n’a rien à voir avec qui nous sommes maintenant.

Combien de fois vous basez-vous sur votre « histoire » pour
faire l’expérience de la vie ? Etes-vous prêt à passer à autre
chose désormais ? Et si vous pouviez créer « le vous » que vous
voulez, plutôt que celui que vous pensez être ? Ne serait-ce pas
merveilleux ? Eh bien, vous pouvez. Tout ce que vous avez à faire
est de lâcher votre histoire.

Avec tout mon amour, votre ami …
Neale

Quand j’étais gamin, on m’a dit
que je n’étais nul pour courir en endurance,
que j’étais plutôt du type « sprinter ».
Je courais 10 minutes et j’étais essoufflé (vraiment !).
Et je justifiais ma condition physique par rapport
à cette idée que je n’étais pas fait pour l’endurance.
Et puis un jour je me suis inscrit pour le semi-marathon
d’Auckland en Nouvelle-Zélande.
6 mois de préparation.
Et je l’ai couru.
Jusqu’au bout.
Un succès sportif ? peu m’importe.
J’ai surtout appris à travers cela que je pouvais laisser de côté le passé,
l’histoire qu’on m’avait racontée et que je répétais,
et que je pouvais faire un nouveau choix.
Celui que je voulais !
-Jean-Philippe
Affichez les images dans votre messagerie

On this day of your life, I believe God wants you to know…
that you are not your ‘story.’ Who You Are is so much
bigger than that. It’s okay to give up your past now.

Most of us have a story about how we got to be the way
we are, about what it’s like to be ‘us,’ and about why it
is so difficult sometimes to get through life. All of this
is stuff that has nothing to do with who we are now.

How often do you ‘come from’ your ‘story’ when you
experience life. Are you ready to let go of that now?
What if you could create ‘you’ the way you want to be,
rather than the way you think you are?
Wouldn’t that be great? Well, you can.
All you have to do is let go of your story.

Love, Your Friend …
Neale

Voir les commentaires sur le site

Ce message ferait du bien à une connaissance ? transférez-lui !
 


Suivre les pensées quotidiennes de Neale Donald Walsch sur Facebook
 


Si cette pensée vous a été transférée et qu’elle vous a plu,
cliquez ici pour recevoir directement les prochaines pensées

Accéder au site des pensées quotidiennes

 

« Je parle à chacun. Tout le temps.

La question n’est pas à qui Je parle, mais qui écoute ? »

 

 

Publicités